Facebook Twitter Flux RSS
inscription newsletter je m'inscris à la newsletter
ajouter aux favoris j'ajoute le blog à mes favoris

Choisir la robe idéale en fonction de sa morphologie.

Rating: 4.3. From 3 votes.
Please wait...

 

Nous sommes nombreuses à chercher la robe idéale. .. Mais avant de choisir notre modèle chouchou, nous devons connaître notre silhouette pour savoir quelles sont les coupes qui nous correspondent. Voici un petit guide pour bien connaître sa morphologie !

 Vous avez les hanches larges et les épaules étroites ? Vous avez une silhouette en pyramide ou morphologie en « A ».

 -Nos conseils: Une coupe ajustée au niveau du haut pour sublimer votre poitrine et une coupe légèrement évasée au niveau du bas pour cacher les hanches et souligner la taille.

 -Notre coup de cœur: La robe « MAX » de la collection Tanaïs 2016. Des motifs floraux romantiques pour une petite robe divinement charmeuse.

 Vos épaules et votre buste sont plus larges que vos hanches? Vous avez une silhouette en pyramide inversée ou morphologie en « V ».

 -Nos conseils: Privilégiez des robes fluides ou prêt du corps et droites. Pour affiner les épaules portez un col en V qui rendra votre robe beaucoup plus féminine.

 -Notre coup de cœur: La robe « LUCY » crée dans un esprit 60’s. Une coupe droite que l’on portera tout au  long de l’année pour un look moderne et élégant.

La robe « LONDON » pour une touche « So British » ultra-tendance.

 Vous n’avez presque pas de différence entre la largeur des épaules, des hanches et de la taille?  Vous avez une morphologie en « H ».

 -Nos conseils: Optez pour une robe avec un effet ceinturé. Il est important de marquer votre taille pour sublimer votre silhouette.

 -Notre coup de cœur: La robe « ANNIA ». Une coupe structuré et ceinturé sur les côtés.

 Vos épaules et vos hanches sont de la même largeur et vous avez la taille marquée? Vous avez une morphologie en « X ».

 Pour votre plus grand plaisir, vous pouvez porter toutes les coupes! Craquez pour une petite robe de la nouvelle collection Tanaïs 2016.



Pas de commentaires |

Laissez un commentaire